Bienvenue

Un nouveau monde, une nouvelle vie et de nouveau peuple. Dans lequel serez-vous?
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour Invité !
Dates 2016 : À venir


Partagez | 
 

 [Présentations de personnage] Marcus D. 'Roublard'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marcus D. Roublard
Aventurier d'origine
Aventurier d'origine
avatar

Race : Humain
Alignement : Neutre
Profession : Gitan Alchimiste

MessageSujet: [Présentations de personnage] Marcus D. 'Roublard'   Jeu 2 Sep 2010 - 2:46

Nom: Marcus Deoran 'Roublard'
Race: Humain
Classe: Alchimiste
Sexe: Masculin
Âge: 30 ans (Apparences de 21ans suites à certaines expériences alchimiques...)

Monde d'origine: Draxia
Royaume d'origine: Elgrad, citée des sciences et de la technologie.

Armes de prédilections: La dague de son père et son épée. "Lorsqu'on est alchimiste... il faut bien savoir ce protéger quelques fois..." - Marcus Deoran, 18 ans
Armures de prédilections: "Une armure? Pourquoi aurais-je besoin d'une armure quand j'ai des potions qui rendent ma peau aussi dure que la pierre?" - Marcus Deoran, 20 ans

Description physique / psychologique
Marcus est un homme à l'apparence assez jeune, il semble être âgé de 20 ans, mais en fait il en a une trentaine! Suites à certaines expériences alchimiques qui ont mal tournées, l'alchimiste eue droit à quelques répercutions sur son anatomie. En effet, son corps rajeunit de plus d'une dizaine d'années. Cependant, cela ne lui fit perdre en aucun cas ses connaissances et ses capacités. Marcus porte toujours sur lui son chapeau à plume noire que son père lui avait légué avant de mourrir, symbole de l'importance de son clan et de la famille. Il possède une courte chevelure mélangeant le brun et le roux et une barbe rousse. Le nombre incalculable d'années passées à lire des bouquins eurent malheureusement raison de ses yeux, ce qui l'oblige à porter des lunettes, sans quoi il devient myope comme une taupe. Marcus possède également un poids très élevé. Et cela est causé par deux choses; Il rafolle des gâteries pendant qu'il étudie ou qu'il travaille sur ses recettes alchimiques et certaines vapeurs de ses potions sont hyper-calorifiques, ce qui cause ainsi l'alchimiste à ingérer malencontreusement de grandes quantités d'énergie. Cet important embonpoint fait malheureusement de lui une personne peu rapide au souffle court. Cependant, il a rarement besoin de se battre étant donné qu'il préfère user de diplomatie avant d'en venir au combat.

Comme tout bon gitan, Marcus aime les jeux du hasards, la musique et les légendes. Cependant, son amour pour le jeu et la chance l'on mené plus d'une fois dans de sals pétrins lui et son clan. Il possède la manie de vouloir parier chaque fois qu'il sent qu'il a d'énormes chances de gagner. Cela explique pourquoi il se promène toujours avec des dés et quelques jeux de cartes, au cas où de parfaits "imbéciles" accepteraient de tenter leur chance contre celui-ci. En lien avec sa dépendance au hasard, Marcus a une passion pour l'or. Suivant à la lettre la charte des marchands d'Elgrad, Marcus croit que tous services et objets ont une valeur marchande; qu'il s'agisse d'un simple coup de main, d'informations, de potions... Quelques fois, il lui arrive de passer par dessus la valeur de l'or pour ses propres convictions ou par acte de bonté. Cependant, il ne lui est pas rare de prendre note de toutes ses actions "gratuites" afin de s'assurer qu'il reste "rentable".

Marcus est également le boutentrain de son clan de gitans, c'est à dire qu'il ne peut se passer de musique et de faire connaissance avec les nouveaux visages qui se présentent à lui. Étant peu subtil, celui-ci se promène très régulièrement avec ses tambourins et son tam-tam sur les chemins qui se dressent devant lui, faisant de lui une personne peu subtile. Mais sincèrement, il s'en fou! La musique est un art que tous et chacuns devraient apprécier. Et de toute façon, qui voudrait s'en prendre à un marchand qui pourrait leur apporter de l'aide? Lorsqu'il se repose, il n'est pas rare que l'on entende au loin un homme chanter d'anciennes chansons naines ou mélodies aux paroles orientales. Si vous entendez une telle chose, il est fort probable qu'il s'agisse de Marcus qui relaxe devant un feu ou dans une auberge. En plus d'adore la musique et le chant, Marcus ne peut s'empêcher de raconter des légendes et des histoires de son monde d'origine à ceux qui désirent l'entendre. Passionné de la chose, il peut passer des heures entières à raconter l'histoire des grands héros qui combattirent la grande liche Ke'Rel Avu aux jeunes enfants.

Une dernière chose est également très importante pour l'alchimiste et celle-ci se trouve à être sa famille. Il est très protecteurs envers les membres de son clan qu'il considère comme étant ses fils, ses filles, ses frères, ses soeurs... Lorsqu'une personne ose s'en prendre à l'un membre de sa belle famille, celui-ci n'hésitera pas à attaquer, même si cela risque de lui en couter la vie. Heureusement pour lui, sur les terres de Draxia, ses connaissances de l'alchimie faisaient de lui un adversaire redoutable... Il devra prouver au reste du monde que personne ne peut s'en prendre à sa famille, qu'il possède les moyens de les protéger.

En gros, Marcus ne vit que pour trois choses; Sa famille, La richesse et L'histoire (Légendes, comptes de fées, récits d'aventuriers, etc.).


Dernière édition par Marcus D. Roublard le Jeu 9 Sep 2010 - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus D. Roublard
Aventurier d'origine
Aventurier d'origine
avatar

Race : Humain
Alignement : Neutre
Profession : Gitan Alchimiste

MessageSujet: Histoire - Marcus D. Roublard   Jeu 2 Sep 2010 - 16:49

Histoire
Pour autant puisse-t-il se rappeller, Marcus a toujours eue un penchant pour les sciences et l'alchimie. Dès l'âge de 4 ans, il commençait déjà à cueillir des plantes et à essayer de se fabriquer des potions avec celles-ci. Biensûr, elles ne fonctionnaient pas et, quelques fois, de fâcheux incidents arrivaient, mais il avait çà dans le sang! Il savait qu'il voulait devenir alchimiste plus tard. Ses parents n'étaient pas très riches et ne pouvaient se permettre de payer des études à leur très cher fils, en fait, ils ne voulaient se permettre de perdre de l'argent pour un rêve idiot, c'est ce qu'ils se disaient. Chaque fois qu'il leur apportait une concoction, ses parents s'en débarassaient dans le temps de le dire et lui disaient d'arrêter ses idioties et de travailler comme ses autres frères. Que ses "conneries" n'apporteraient rien à la famille. Ce comportement familial était, malheureusement, pourquoi le jeune garçon aimait tant se promener dans les forêts à la recherche d'ingrédients pour ses potions, du moins, il lui était possible d'échapper aux griffes de ses monstrueux parents. Et puis, un jour, alors qu'il était âgé de 7 ans, pendant qu'il était entrain de cueillir des baies dans la forêt, des brigands envahirent la demeure familiale et tuèrent ses parents, qui n'avaient pu payer les dettes qu'ils avaient à temps. La maison sacagée, brûlée et laissée pour compte, Marcus du partir pour la capitale d'Elgrad, là où il lui serait possible de trouver refuge au près d'un alchimiste... du moins, c'est ce qu'il croyait...

Ses nombreux jours passés à cueillir des baies et des fruits dans les forêts lui permirent d'avoir les moyens de se nourrir pendant qu'il était en route vers la capitale. Il partit alors en direction de la ville avec comme seuls bagages un sac à dos désuet, quelques morceaux de nourriture, pièces de vêtements et outils qui n'avaient pas été calcinés par le feu. La route fut longue et ardue pour le jeune garçon qui du apprendre à survivre par de longues nuits dans des cavernes et forêts qui lui étaient alors jusqu'à maintenant inconnues. Il avait déjà pensé à s'enfuir du domaine familial et de laisser les membres de sa famille pourrirent, mais jamais il n'avait osé. Maintenant qu'ils étaient morts, rien ne l'empêchait de faire quelque chose de la sorte. En quelque sorte, c'était vrai, il les laisserait pourrire dans la demeure familiale. Ils étaient morts et les vers allaient pouvoir s'en débarasser tranquillement pendant qu'il serait entrain d'étudier l'alchimie avec un grand maître. Cependant, son voyage était loin d'être aussi facile qu'il le croyait, après plus de 10 journées à marcher sur la grande route qui le mènerait vers la capitale, Marcus s'éloignait de plus en plus des forêts qui l'aidaient à se nourrir et, rapidement, il commença à perdre ses forces, et son espoir d'atteindre la capitale s'estompait peu à peu. Ses réserves de nourritures se vidaient rapidement et ses vêtements étaient sals... très sals. Les nombreux jours dans la forêt à cueillir des fruits et à se promener dans la boue et les racines terreuses finirent par affecter la qualité de ses vêtements qui étaient déjà plus ou moins désuets. Après trois jours dans ses conditions, le jeune garçon perdit connaissance sur les bords de la grande route d'Elgrad. Inconscient, il resta là pendant plus de deux journées, affamé, incapable de bouger... Et puis, un homme arriva, le prit dans ses bras et l'apporta dans sa demeure...

À son réveil, le jeune garçon avait l'impression d'être en mouvement... et il avait raison! Il se trouvait dans une magnifique caravane. Un homme dans la vingtaine était assis dans le coin, sur une chaise berçante, entrain de dormir. Qui était cet homme? Pourquoi était-il dans une caravane en mouvement? Comment c'était-il rendu là? Marcus était déboussolé et avait peur... très peur. Tout ce donc il arrivait à se rappeller, c'était qu'il était affamé et qu'il avait soif. La fatigue qui l'envahissement peu à peu et puis... rien, le noir total. D'un geste brusque, il retira les couvertures de son lit et remarqua qu'il avait des nouveaux vêtements. Les guénilles qu'il avait portées plus de deux semaines n'étaient plus, semblerait-il qu'elles avaient été échangées contre de beaux vêtements en velour et en suède de couleurs vives. Il prit la peine de jeter un oeil sur ce qui l'entourait, question de voir ce qu'il pourrait utiliser pour se défendre si jamais l'homme tentait de s'en prendre à lui. Dans le coin, non loin du lit, se trouvait un vieux sac à dos sal et troué. Marcus le reconnu immédiatement, c'était le sac qu'il transportait avec lui depuis son départ de sa demeure enflammée! De l'autre côté du lit, se trouvait une bibliothèque garnie de livres de toutes sortes. À première vue, la bibliothèque semblait être garnie d'encyclopédies et de dictionnaires, l'homme serait un intellectuel? En continuant son coup d'oeil sur ce que contenait la caravane, Marcus remarqua qu'il y avait divers objets d'accrochés aux murs, prêts à être déccrochés; instruments de musique, quelques dagues, deux épées, une longue cape de cuir noire. Cependant, les armes étaient accrochées derrière l'homme endormit, il était trop risqué d'aller les récupérer. Si l'homme se réveillait, celui-ci serait dans la merde! Et puis, Marcus remarqua quelque chose sur le mur en face de lui, un magnifique tableau. Les bordures étaient fait d'un bois noire et solide, aux bordures dorées, représentant ce qui semblait être une grande famille. Des femmes et des hommes, et des enfants, de toutes races, origines. (Elfes, humains, orcs, peaux rouges, nains et d'avantage encore!) Sourires au visage, ils avaient l'air heureux! Aucuns membres ne semblaient être liés par le sang, mais l'on pouvait facilement ressentir dans l'image que leurs liens étaient forts... très forts. Et puis le jeune garçon fit une gaffe, il s'exclama doucement: "Mais qu'est-ce que c'est que ce cirque?"
. Il était maintenant à genoux dans le lit, fixant le tableau. Marcus ne remarquait plus l'homme au chapeau de cuir noir qui venait maintenant d'ouvrir un oeil pour le surveiller, avec un petit sourire sur le coin des lèvres. L'homme restait là, silencieux, fixant les agissements du garçon intrigué par le tableau accroché au mur, faisant croire qu'il était toujours entrain de dormir.

Marcus secoua la tête et se dit qu'il n'avait pas le temps de contempler de belles images et qu'il devait préparer ses choses pour aller vers la capitale d'Elgrad. Il sauta en dehors de son lit, ses jambes étaient molles et endolories, il avait oublié à quel point le voyage avait été difficile. Il avança difficilement vers son sac à dos et en vérifia le contenu. Heureusement pour lui, tous ses bocaux et outils étaient là, rien n,avait bougé. Cependant, en ouvrant l'un des bocaux, il remarqua que les plantes médicinales qu'il avait recueillit dans les forêts étaient fanées, pourries... Bref, elles n'étaient plus bonnes. Et puis il se mit à réfléchir... Depuis combien de temps était-il dans cette fichue caravane? Maintenant qu'il n'avait plus rien à montrer aux maîtres de l'alchimie, comment allait-il pouvoir réaliser son rêve? Où était-il maintenant? Qui était cet homme étrange? Et puis des larmes se mirent à couler le long de ses joues, et des sanglots suivirent peu après. Dès qu'il vu Marcus pleurer dans le coin de la caravane, l'homme retira délicatement la couverture qu'il avait sur lui et se leva de sa chaise calmement, question de ne pas faire sursauter Marcus en marcha alors en sa direction. L'homme ne souhaitait pas être discrèt, il marchait tranquillement, mais chacun de ses pas claquait sur le sol, ses souliers étant fait à moitié de métaux étrangers. De plus, il avait un tambourin accroché sur le côté gauche qui sonnait chaque fois qu'il bougeait. En entendant les mouvements, Marcus ne pu résister à l'envie de lever la tête pour voir celui qui l'avait recueillit. Les yeux remplis d'eau, il vit un grand homme dans la vingtaine au visage réconfortant. L'homme dégageait quelque chose de spécial, aussitôt qu'il c'était approché, Marcus se sentait étrangement attiré vers l'homme au chapeau de cuir. Il avait les yeux perçants, d'un bleu éclatant. Ses cheveux, qui dépassaient de son chapeau étaient longs et noirs, très bien entretenus. Il portait une petit moustache au dessus des lèvres ainsi qu'un petit triangle sous la lèvre inférieure qui lui donnait un air distingué. Il avait une longue cicatrice sur la joue gauche qui, étrangement, embelissait d'avantage le sourire qu'il avait au visage. En plus de son chapeau noir, l'homme était vétu d'une magnifique cape de cuir noir sous laquelle il portait des vêtements amples de couleurs rouges et bleues. Ses bottes étaient faites d'un étrange mélange de métaux étrangers et d'écailles noires, elles étaient magnifiques, mais jamais Marcus n'en avait vu de pareilles. À sa taille, l'homme portait une ceinture dorée sur laquelle était accrochée ou soutenus divers choses. Un fourreau dans lequel semblait être une épée sur la gauche, un plus petit fourreau sur la droite qui semblait contenir une dague ainsi que deux instruments; un magnifique tambourin aux cloches d'argent ainsi qu'une magnifique flûte en bois vernis. Sans même connaître la valeur des instruments de musique, Marcus pouvait comprendre que ses deux instruments valaient leur pesant d'or! Et puis l'homme ouvrit la bouche et dit d'un ton calme: "Alors, quel est ton nom?"

La voix de l'homme était douce et calme, Marcus sentait immédiatement que l'homme ne lui voulait aucun mal et celui-ci ce calma aussitôt, les larmes arrêtèrent de couler et celui-ci répondit à l'homme après avoir reniflé un bon coup: "Marcus..." L'homme souria et lui répondit: "Enchanté Marcus, moi c'est Lukar. Désolé de t'avoir effrayé mon jeune enfant.". L'homme semblait réellement être désolé à prononciation de ses mots et continua à parler. "Lorsque je t'ai vu là, étendu sur le sol. Je n'ai pu m'empêcher de te recueillir..." C'est alors que Marcus comprit pourquoi il ne se rappelait de rien... il avait perdu conscience. Après avoir réalisé la chose, il leva les yeux vers son sauveur et le remercia. L'homme se mit au niveau de l'enfant en s'accroupissant et dit d'un ton songeur: "Mais qu'est-ce qu'un enfant de ton âge faisait seul au beau milieu de la route des épices? Tu devrais pourtant savoir que l'endroit est dangereux... non?"

Marcus eue un petit sanglot, et puis dit à l'homme qui se dressait devant lui: "Pour devenir l'apprenti d'un alchimiste..."[b]

L'homme ne ria pas, en fait, sa réaction était plutôt interrogative. Les fioles et les outils que l'enfant traînait dans son sac démontraient un certain penchant pour l'alchimie, il n'y avait aucuns doutes. Il se doutait bien de la réponse qu'aurait l'enfant à sa question, mais il préférait la poser tout de même: [b]"Pour devenir un alchimiste?Tes parents étaient daccord pour te laisser partir seul vers la capitale?


L'enfant répondit d'un ton neutre: "Mes parents sont morts, de toute façon, ils se foutaient bien de moi et de mes rêves..."[b]

Lukar était étonné de la réaction de l'enfant face à la mort de ses parents. Il croyait que celui-ci avait fugué et qu'il avait fuit le domaine familial sur un coup de tête... comme beaucoup d'enfants. Mais non, il était partit de la demeure familiale parce qu'il n'avait personne d'autre... [b]"Ils sont morts me dis-tu? C'est horrible...."[b] répondit l'homme.

Marcus répondit à l'homme alors qu'il regardait le sol: [b]"En fait... ils ont finit par avoir ce qu'ils méritaient. Ils disaient que j'étais inutile que je ne servais à rien... Ils ne voulaient pas que je m'instruise, disant à répétitions que j'allais leur faire perdre de l'argent..."[b]

Lukar regardit le jeune garçon qui se dressait devant lui droit dans les yeux et lui répondit chaleureusement avec un doux sourire sur le visage: [b]"Il n'y a rien de pire qu'une famille qui ne prend pas soin de ses membres... tu as eue raison de partir de la sorte mon jeune garçon!"[b]

Marcus était stupéfait, jamais il n'aurait cru entendre quelque chose de la sorte. La seule chose qui lui vint à l'esprit suite à la réaction de l'homme était [b]"Qu...quoi? J'avais raison...?"[b]

Lukar lâcha un léger ricanement, se leva et dit à l'apprenti-alchimiste: [b]"La famille... c'est sacré! Une personne se doit de protéger les membres de sa famille au mieux de ses capacités et de les aider à réaliser leurs rêves! La famille, c'est beaucoup plus que le sang... c'est un lien, un amour sans failles!"[b] Il le temps de respirer un bon coup, lâchant par la même occasion un léger soupir de réconfort; [b]"Mon clan... c'est ma famille. Nous n'avons pas la même origine, nous ne sommes pas de la même race, nous n'avons pas tous les même buts, les mêmes passions. Mais nous sommes liés par une chose beaucoup plus forte que les liens du sang..."[b]



[b]À SUIVRE !!!
...
...
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus D. Roublard
Aventurier d'origine
Aventurier d'origine
avatar

Race : Humain
Alignement : Neutre
Profession : Gitan Alchimiste

MessageSujet: Re: [Présentations de personnage] Marcus D. 'Roublard'   Dim 6 Fév 2011 - 7:09

SOUVENIRS D'AVANT GAIA...

LA POTION DE COLORATION CAPILLAIRE

C'était par une belle journée ensoleillée, sur les plaines verdoyantes du royaume d'Elgrad que Marcus s'apprêtaient à quelques expériences alchimiques. Ayant entendu un membre du clan rire en disant qu'il serait amusant de voir une personne aux cheveux roses, celui-ci eue l'idée de faire des recherches sur la pigmentation des racines capillaires; la coloration des cheveux. En faisant de longues recherches dans ses grimoires et ses nombreux livres de sciences, l'alchimiste apprit l'existence de certaines plantes qui auraient la capacité d'altérer la pigmentation de leurs pétales. Selon ces bouquins, certains botanistes racontent que ses fleures pouvaient être cueillies sur les plaines verdoyantes d'Elgrad, non loin de courants d'eau. Heureusement pour le jeune Alchimiste, lui et sa troupe étaient de passage dans le royaume depuis maintenant une semaine, ce qui était parfait pour faire de la cueillette. De toute façon, ces réserves en ingrédients se faisaient de plus en plus minces, il était bien temps pour Marcus de trouver de nouvelles sources alchimiques pour sa collection.

Pendant trois jours, l'alchimiste, Elrick et Agmuk se promenaient dans les plaines à la recherche de ses fleures. Étant surnommées « les fleurs de l'arc-en-ciel » on pouvait en déduire rapidement que ces plantes possédaient de magnifiques couleurs. Il s'agissait en fait de fleures en forme de bulbe pouvant arborer plus d'une trentaine de couleurs différentes. À l'intérieur de ses bulbes, se trouverait un liquide visqueux qui permettrait à la fleur de prendre de vives couleurs et d'attirer les insectes d'une douce odeur sucrée et mielleuse. Une fois que l'insecte eue touché au liquide, celui-ci était pour ainsi dire voué à servir de repas à la plante. Le liquide mielleux de ces plantes carnivores serait ce qui permettrait à l'alchimiste de changer la pigmentation des cheveux, du moins, c'est ce que ses recherches l'amenaient à croire. Donc, ce fut après ces 3 longues journées que les trois gitans parvinrent à trouver quelques spécimens de la fleure arc-en-ciel, ses fleures étaient beaucoup plus magnifiques que ce que l'alchimiste s'apprêtait à voir, les images dans les bouquins étaient loin de faire honneur à celle-ci. Avec sa magnifique forme de cloche et ses couleurs vives et puissantes, la plante était un spectacle en soit. Devant lui se dressaient 5 spécimens donc les couleurs étaient différentes. L'une était aussi orange qu'un soleil couchant, l'autre possédait de magnifiques teintes rappelant le bleu azur des océans, une troisième était aussi rouge qu'une pomme fraîchement cueillie, une quatrième arborait un mixte splendide entre le rose et le violet, chacune des couleurs complétant magnifiquement l'autre. Et la dernière, possédait une couleur rose vive et puissante, rappelant la couleur de la chair d'un melon bien mûre. En voyant ce spectacle, l'alchimiste dit au guerrier et à l'orc, avec un grand sourire sur le visage;
« Sa y est, nous les avons finalement trouvés! »

Les trois gitans prirent soin de cueillir très délicatement les fleures afin de ne pas perdre ce liquide aux propriétés étranges. Pour ce faire, ils prirent la peine de déraciner chacune des plantes afin de pouvoir les replanter à nouveau une fois arrivés au campement, dans un environnement contrôlé. Quelques heures plus tard, les plantes étaient plantées dans des pots à fleur possédant une terre ayant les même propriétés que celle dans laquelle les plantes avaient été trouvées. De cette, façon, il y avait moins de risques de perdre les plantes. C'est alors que l'alchimiste commença ses recherches et ses expériences sur la dite plante carnivore. Il passa des journées entières à étudier la plante et son fonctionnement, de quelle façon ce liquide aidait la plante à changer de couleur, quelles couleurs pouvaient prendre ses plantes et dans quelles circonstances celles-ci changeaient, etc. Ce ne fut qu'après 3 nuits blanches que Marcus comprit; la couleur des plantes change en fonction de ce qu'elle ingère et de son environnement. Lorsque le liquide changeait de couleur, les pétales en prennaient alors les même particularités. Par exemple, les jours de pluie, la plante prenait des teints beaucoup plus bleuâtres, perdant de sa vivacité, cependant, le liquide devenait d'avantage sucré, afin d'attirer quelques insectes un peu trop curieux. Lorsqu'il faisait soleil, la couleur allait principalement varier en fonction du nombre et du type d'insectes ingérés, les abeilles et les guêpes donnaient un teint allant vers l'orange et le rouge, les fourmis leur donnaient un teint de mauve magnifique, etc.

Maintenant qu'il en avait comprit le fonctionnement, l'alchimiste pouvait maintenant s'adonner à des tests de changement des pigmentations. En usant multiples ingrédients de son laboratoire et le liquide de ses plantes de couleur. L'alchimiste essaya tout d'abord de changer la couleur de linges blancs afin de voir laquelle de ses recettes serait la plus efficace. Sur 10 essais, il finit par trouver le bon dosage et de changer la couleur de vêtements. 5 couleurs différentes au total; rose, rouge, bleu, vert et jaune. Par la suite, ce fut le tour de faire des tests sur des créatures vivantes. Il aspergea diverses types d'animaux de ces concoctions alchimiques; souris, crapauds, oiseaux, insectes, chiens et chats, etc. Certains animaux perdit leurs poils, d'autres prirent des couleurs étranges... Mais une seule créature changea de couleur de façon parfaite; la colombe de Marcus, Prométhée. Il était maintenant prit avec une colombe aux couleurs de flamant, un magnifique rose bonbon. Il continua les tests ainsi pendant plus d'une semaine et termina de concocter une potion qui serait prête à être utilisée sur un cobaye vivant.

Agmuk, Duncan et Elrick furent alors appelés à venir dans la cabane de l'alchimiste. Ils étaient curieux de connaître la raison de cet appel et c'est alors que Marcus commença à parler:
« Agmuk... Duncan... Elrick... Selon mes recherches, j'aurais trouvé un moyen de changer la pigmentation des racines capillaires d'une personne à l'aide d'une potion. Cette potion, je l'ai ici, dans mes mains. »

En disant celui, il prit la peine de montrer aux gitans la potion au liquide de couleurs blanchâtres et continua à nouveau en disant avec un grand sourire au visage: « Cependant, je n'ai pu tester cette potion sur un cobaye qui ne soit pas animal. Comme vous pouvez le voir, Prométhée possède maintenant des teints de friandises. Donc, je sais qu'elle fonctionne sur les animaux, sur un être intelligent? J'en ai aucunement la moindre idée. »

L'alchimiste fit une petite pause, faisant languir les trois gitans qui commençaient à comprendre vers où leur confrère comptait s'en venir avec son discours. Il recommença alors à parler: « C'est pourquoi j'ai fait appel à vous, ma très chère famille. J'aurais besoin d'un cobaye, d'une personne étant prête à essayer cette potion pour moi. Si je me souviens bien, c'est toi Elrick qui aurait trouvé cocasse de voir un homme à la chevelure rosée, non? Que penses-tu d'essayer ton idée? »

Elrick regarda l'alchimiste avec un petit sourire embêtté. Il dit, tout bonnement: « Hmmm... non merci Marcus. Je ne disais cela que pour blaguer... je n'ai pas envie de prendre les risques d'avoir des cheveux de la même couleur que ton oiseau. »

« Dommage... » répondit Marcus. « Mais sache que cette potion a été conçue pour créer des cheveux de couleur rouge, aussi forte que le sang, aussi vive qu'une braise. Je l'ai testée sur une souris morte avant de vous proposer d'essayer. » Il pointa sur la table une souris morte qui semblait à première vue ne plus avoir de peau. En y regardant de plus près, les gitans pouvaient apercevoir le pelage de l'animal. Les poils de la créature étaient réellement de couleur sang.

Agmuk avança alors d'un pas, regardant son père dans les yeux et dit:
« Moi... père. Je veux vous aider dans tes recherches! » Sans même prendre le temps d'avoir une réponse de l'alchimiste, l'orc prit la bouteille et décida la bue d'un coup sec. Il grimaça au goût de la potion, inspirant quelque peu celui d'une viande avariée que l'on aurait badigeonnée de miel... Marcus était sans voix... il n'avait pas eue le temps d'expliquer à son ''fils'' que la potion devait être appliquée sur les cheveux et qu'elle ne devait pas être bue.

« Agmuk... la potion... il ne fallait pas la boire. » dit Marcus mal à l'aise.

« Ha non? » répliqua l'orc.

« Non... tu devais l'appliquer sur tes cheveux mon cher... Maintenant, je ne sais pas ce qui va t'arriver. Si nous sommes chanceux, rien ne se passera. » répondit Marcus, se sentant quelque peu embarassé.

Alors que l'alchimiste prononçait ses quelques mots, Agmuk remarqua quelques petits poils ici et là qui tombaient devant ses yeux. Un animal devait être passé dans les parages, se disait-il. Cependant, les poils ce faisaient de plus en plus fréquents... C'est alors que tous remarquèrent une chose stupéfiante; Agmuk n'avait plus un seul poil... plus un seul cheveux sur la tête... plus de barbe... rien. Il était maintenant devenu un orc imberbe, sans chevelure et sans aucun poils...

Depuis ce jour, les citoyens de la capitale d'Elgrad racontent qu'un monstre rôderait sur les plaines du royaume, et que celui-ci hurlerait pour effrayer ses proies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Présentations de personnage] Marcus D. 'Roublard'   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Présentations de personnage] Marcus D. 'Roublard'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiches de personnage
» [Résolu ] afficher un personnage et insérer de la musique
» [construction de deck] personnage en un exemplaire
» [Personnage] Fusion des Piraka
» Personnage sur Char

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue  :: Hors-jeu :: Présentation :: Personnages-
Sauter vers: